Lorne Braun (Richmond, Colombie-Britannique)

Lorne vit à Richmond, en Colombie-Britannique, et travaille présentement comme consultant auprès d’ONG canadiennes faisant du travail humanitaire partout dans le monde.  Sa première carrière fut dans la technologie du bâtiment et la gestion. Les 31 dernières années furent consacrées au développement international, dans le travail et la consultation avec les ONG, le secteur privé et le gouvernement canadien. Il a également enseigné pendant quatre ans la gestion internationale d’OSBL dans un collège de North Vancouver.

Lorne détient une maîtrise en analyse de conflit et en gestion de l’université Royal Roads de Victoria. Sa recherche sur le conflit Érythrée-Éthiopie a contribué à établir un travail de dialogue au Canada et au Royaume-Uni. Lorne est sur le conseil d’administration de plusieurs organismes, ainsi que sur celui de son église locale. Il a voyagé énormément, entre autre pour son travail en Éthiopie, avec son épouse Joyce et leur fille Megan. Lorne s’implique également avec l’équipe locale d’I&C, à Vancouver, depuis 2008. Il soutient actuellement le nouveau trésorier international afin d’assurer la transition, et est également bénévole pour le financement d’I&C international.

L’éducation de Lorne dans une communauté mennonite canadienne lui a permis de s’enraciner dans sa foi ainsi que d’avoir un point de référence pour les problématiques entourant  les personnes réfugiées. Ceci continue d’influer sur son travail auprès des personnes marginalisées ici et ailleurs. Il se considère quant à lui comme un citoyen du monde passionné pour la justice. Lorne croit que la combinaison de son expérience avec I&C international et I&C Canada bénéficierait au nouveau Conseil.

 

Jean-Noël André (Neuville, Québec)

Jean-Noël est français d’origine, installé au Québec, à Neuville, depuis plus de 20 ans. Ingénieur de formation,  directeur de réalisations touchant à la nature, l’environnement et le tourisme.  Producteur de plusieurs projets interculturels, tels que Témis Jeunesse International et le spectacle d’expression populaire Les Mystères de Québec,  il fonde le centre culturel Le Café des Arts dans le Vieux-Québec. Il est co-initiateur avec Laurent Gagnon du projet Les Cercles de Confiance, Forum pour un Projet Citoyen dans le cadre de la Commission de Vérité et Réconciliation du Canada. Il est président de la corporation  Espace Art Nature. Il a présidé l’organ- isation du rassemblement international du congrès et si la beauté pouvait sauver le monde, en août 2014 à Montréal.

Il connaît I&C au Québec depuis plusieurs années et en est membre depuis 2012. Il a collaboré, avec l’équipe d’Espace Art Nature à la réalisation de l’événement sur les Plaines d’Abraham, en 2008, lors de l’Assemblée générale d’I&C.   Il a rencontré  lors d’un voyage en Alberta en 2010, plusieurs personnes de l’équipe sur place et participé à un événement en mémoire de Walking Buffalo.

Jean-Noël André par son engagement dans Espace Art Nature au Québec connaît bien les défis auxquels doit faire face un organisme tel qu’I&C Canada pour s’adapter aux réalités actuelles sans perdre ce qui constitue l’âme d’origine. Ses amitiés avec des autochtones de diverses communautés, son expérience des Cercles de Confiance et du Forum pour un Projet Citoyen, autant que son implication dans le congrès et si la beauté pouvait sauver le monde, lui donne une bonne expertise à propos de la diversité culturelle et de l’organisation. Il est prêt à s’engager dans le Conseil d’Administration d’I&C Canada.

 

Karen Bambonye (Ottawa, Ontario)

Elle coordonne et met en œuvre des projets, ce qui implique la consultation et la collaboration avec diverses personnes, des groupes et des équipes. Elle est également responsable de l'élaboration et de la préparation de divers documents de communication, tels que les processus, les lignes directrices, les rapports trimestriels et les rapports annuels. Avant de travailler pour le gouvernement, Karen a été photographe indépendante pendant cinq ans. Elle a pris des photographies de produits et de portraits pour des magazines et pour des entreprises.  Elle a été également responsable de la coordination et de l'organisation de sessions de séances photo avec des clients, stylistes, maquilleurs et directeurs artistiques.

Depuis 2003, elle soutient et aide diverses équipes d’Initiatives et Changement au Canada et à l'étranger. Elle a prêté main-­‐forte à l'équipe de Montréal, comme membre active du Comité régional de Montréal. A l’international, Karen a fourni son aide pour la traduction lors de la conférence I&C 2003 au Ghana « l’Afrique à la recherche de la bonne gouvernance ». Elle a été également, à deux reprises, stagiaire à Caux au centre de conférence d’I&C en Suisse. Plus récemment, Karen a également joué un rôle clé dans l'organisation et la tenue d'une série d'ateliers pour les jeunes à l'Université d'Ottawa sur le leadership éthique, les valeurs fondamentales et le discernement.  Elle a également redessiné la brochure d’I&C en 2015.

Lorsqu'elle ne travaille pas et ne participe pas à des activités de bénévolat, Karen aime cuisiner et préparer des repas savoureux et des desserts pas trop sucrés.

 

 Firyal  Mohamed (Calgary, Alberta)

Ayant grandi à Calgary, Firyal est motivée par la coexistence et les façons de : la découvrir, la comprendre  et y participer à tous les niveaux personnel, spirituel, professionnel, social et environnemental. Cela l’a menée sur trois continents, afin d’explorer la conservation et le développement, la justice climatique, la construction de la paix, le développement durable et  économique des communautés.  À l’intersection de ces univers, elle a été témoin de l’émergence de la créativité, de la collaboration et de la transformation.

Fondamentalement, Firyal croit que le bien-être d’une personne est inscrit dans le bien-être collectif; ceci mène sa recherche de connaissance, son engagement dans sa communauté et son désir de bâtir de réelles et signifiantes relations qui transforment notre vie intérieure, et ultimement, l’espace qui nous entoure.

Elle consacre ses journées à une entreprise locale en économie sociale, soutenant le développement entrepreneurial chez les citoyens de Calgary à faible revenu. Après ses heures de travail, elle organise des événements pour l’outil-thèque de Calgary, ainsi que d’autres événements au sein de sa communauté, réfléchissant au sens de la vie en prenant un thé, en regardant le coucher de soleil ou simplement en appréciant le silence.

Comme Caux ‘Scholar’ en 2011, Firyal a immédiatement été attirée par l’importance centrale de la transformation personnelle d’I&C, et s’implique depuis avec l’équipe albertaine, afin de soutenir la tenue d’ateliers pour bâtir la confiance. Elle a été une membre active de la Conférence sur la paix intérieure à Calgary en octobre dernier, recevant avec humilité l’opportunité de faire une entrevue avec le Dr Rajmohan Gandhi lors de la visite de celui-ci comme conférencier de marque. Firyal s’est également impliquée à l’organisation de deux AGA et consacre son temps à soutenir Janyce Konkin lors des nombreuses occasions de promouvoir la paix intérieure à Calgary. Elle est très enthousiaste à l’idée d’apporter un esprit neuf et créatif au sein du CA et de travailler avec l’équipe afin de renforcer et de faire rayonner notre travail - “C’est mon espoir que nous puissions con- tinuer à créer ensemble une communauté vivante et durable dévouée à la transformation personnelle.”

 

Cecilia Sithembile Silundika (Thembi) (Gatineau, Quebec)

Thembi a 20 ans d'expérience dans la fonction publique fédérale, travaillant dans la coopération internationale et avec les peuples autochtones de l'Arctique. En plus de son travail lié aux politiques, elle a une grande expérience dans la formation de partenariats et dans tous les aspects de la gestion de programmes. Dans le passé, Thembi a coordonné un programme de bourses pour des étudiants de l'Afrique du Sud en études supérieures au Canada. Elle possède deux maîtrises, en sciences et en relations internationales.

Son implication dans I&C depuis 1992 a contribué à sa philosophie de la vie, lui a donné une vision élargie et une mémoire institutionnelle. L'expérience de Thembi avec I&C comprend : les Femmes créatrices de paix ; le Dialogue mondial des peuples aborigènes, ainsi que le Programme de leadership pour les jeunes. Elle est maintenant à un point où elle voit la nécessité de rajeunir l'amour pour I&C dans un nouveau contexte mondial. Tout change si vite et I&C peut transformer cela en positif en se préparant et en tirant parti de nos points forts. Thembi souhaite renforcer les aspects de sensibilisation et de mobilisation par des allocutions à des hauts niveaux et dans la population générale pour promouvoir I&C; travailler à développer des outils et des moyens pour rejoindre le public afin qu'il y ait une passion renouvelée pour les valeurs qu’I&C promeut.  Cela pourrait être une étape complémentaire importante pour des campagnes de financement et ainsi contribuer à un soutien financier qui est nécessaire.

Un autre domaine qui intéresse Thembi est le dialogue entre les générations pour permettre la transmission d'expériences entre l'ancienne génération en transition vers la nouvelle génération.

Comme ‘coach’ qualifiée de l’Académie Erickson avec des compétences de formation en leadership, elle est prête à soutenir le Conseil qui pourrait ainsi améliorer la cohésion et la motivation dans son travail en équipe.

Thembi utilise actuellement ses compétences en leadership pour soutenir le projet pour femmes Newlife (www.newlifeprojectinc.org) où elle sert également comme membre du conseil d'administration.  Cet organisme aide les femmes défavorisées au Sierra Leone et en Côte-­‐d'Ivoire. Thembi a trois filles, dont une vit encore à la maison. Elle aime la musique classique, la danse folklorique et moderne, et la course à pied.

 

Mercy Okalowe (Toronto, Ontario)

Je suis née et j’ai grandi à Toronto, au Canada. J’ai reçu un diplôme avec distinction du Oakwood Collegiate Institute, puis j’ai complété un programme de quatre ans à l’université Western avec un baccalauréat en Études de gestion et d’organisation. J’ai ensuite terminé un programme de certificat en communications d’entreprise au collège Seneca.

Après avoir travaillé brièvement pour Nortel, en tant que spécialiste des relations auprès des investisseurs, j’ai quitté l’entreprise et accepté un contrat avec la Fondation Caux, et plus tard avec I&C Canada. Je travaille actuellement à Toronto comme opératrice pour une société d’hébergement de logiciels au service d’agents et de propriétaires immobiliers dans tout le pays.

 

 

Ignacio Koudoglo

Détenteur d’un diplôme en administration et en gestion de projets, je travaille actuellement comme bénévole auprès d’I&C. Ma vaste expérience en droits de la personne dans mon pays d’origine, le Togo, inclut mon action pour améliorer la vie des enfants abandonnés et promouvoir l’abolition de la torture des prisonniers.

Lors de la 76e séance du Conseil des droits de l’homme, tenue à Genève, en 2002, j’ai présenté mon étude sur la violence faite contre les femmes. J’ai de plus coordonné la formation d’enseignants d’éducation à la paix.

Je détiens des diplômes de l’Université de Louvain, en Belgique, de l’Université de Marburg, en Allemagne et de l’École des hautes études commerciales, à Montréal.