Mardi, juillet 24, 2018

 

Le conseil d’administration regroupe des gens de notre réseau au Canada, qui ont pour tâche de diriger et de superviser le travail de notre organisme. En novembre dernier, lorsque nous nous sommes réunis pour une retraite à Neuville, au Québec, nous avons fait plus ample connaissance les uns avec les autres et nous nous sommes exprimés nos objectifs relativement à notre mission.

 

L’une des décisions que nous avons prises à la retraite a été d’axer notre travail sur le renforcement de la confiance. Cette décision s’aligne également sur le changement de cap d’I&C International qui veut désormais se concentrer sur les relations de confiance.

 

Nous sommes très heureux d’être l'un des trois pays  avec la Suède et le Kenya  à participer au projet pilote d'un nouveau programme de création de la  confiance qui pourrait attirer de nouvelles personnes et de nouveaux fonds pour I&C. 

 

L’année qui vient de s’écouler a été ponctuée de changements. Après avoir effectué de nombreuses analyses et consultations, nous avons pris, à regret, la décision de réduire notre personnel. Nous avons malheureusement dû résilier le contrat de Janyce Konkin et fermer le bureau de Calgary à compter du 30 juin. Nous sommes reconnaissants à Janyce des années de service qu’elle a accordées à I&C et nous lui souhaitons tout le succès possible à l’avenir.

 

Le personnel en fonction à notre bureau d’Ottawa demeure le même, et Mary Ella Keblusek en est responsable. Nos bénévoles continuent de jouer un rôle important au sein de notre organisme tant en soutenant les effectifs dans leur travail qu’en participant à divers comités, y compris celui des communications, où Susan Korah s’occupe des bulletins. Nous remercions Leonard Ishimwe, Joy Newman et Alessandro Anifowose, nos webmestres bénévoles. À Québec, Lucie Pagé et Marie‑Émilie Lacroix assistent le coordonnateur  provincial  Joseph Vumiliya de façon régulière. Elaine Gordon a dépouillé les archives canadiennes d’I&C; Andrew Drake l’a appuyée en transcrivant des fichiers. Ils nous laissent ainsi un riche héritage de documentation, et nous leur en sommes reconnaissants.

 

Par ailleurs, plusieurs membres prennent des initiatives selon que leur voix intérieure les y incite. En tant qu’individus, nous essayons de vivre les valeurs que nous soutenons afin d’influencer collectivement notre entourage.

 

Les besoins autour de nous sont immenses; beaucoup de personnes vivent dans la peur et n’ont pas d’espoir. Cependant, nous savons que nous pouvons traiter les causes profondes qui génèrent la méfiance. Tendre la main aux gens peut leur inspirer la confiance. Pour réaliser notre mission, nous devons agir. Nous pouvons tous nous engager à contribuer au changement.

Nous sommes reconnaissants d’avoir servi comme coprésidents d'I&C Canada. Ensemble, attendons‑nous à une année remplie de la promesse d’un avenir meilleur.

 

Les coprésidents du CA (2017 / 2018),

Lorne Braun, Richmond C.‑B. et Jean‑Noël André, Neuville QC